Marketing de valeurs

Creatif

Le marketing de valeurs : quand les entreprises ne s’alignent pas.

Afficher des chartes de valeurs est de bon ton en cette ère de conquête de sens.
Beaucoup d’entreprises affichent ainsi un ensemble de valeurs, le plus souvent décidées unilatéralement par le service communication.

Fleurissent donc des entreprises « Durables » qui oublient d’inscrire leurs décisions stratégiques dans la durée ou s’affranchissent totalement de 2 volets sur 3,  qui placent la « RSE » au coeur de leur fonctionnement en s’appuyant uniquement sur des normes Iso 14000 mais sans jamais s’intéresser aux chapitres « humain » et « sociétal »… sans parler des « washers ».  Ces sociétés qui affichent des opérations visibles « politiquement encouragées » pour masquer le fond de l’iceberg pas toujours très reluisant.

Ainsi, s’afficher développement durable, ou économie circulaire ou collaborative, n’est pas toujours le gage d’un alignement réel sur un socle de valeurs.

En tant que consommateur, observateur, ou salarié, que penser d’une entreprise « innovante » à la structure managériale hautement pyramidale, qui n’encouragerait pas les innovations créatives de fonctionnement en interne?

Que penser d’une entreprise qui prôné la « mixité, » alors qu’elle est positionnée sur un segment de marché dont les métiers sont avant tout genrés, ou nécessitent des diplômes accessibles à certaines catégories de population (coût financier, discrimination par l’origine à l’entrée de écoles etc)?

And What about :

  • Respect (normalement dénué de toute hypocrisie, on y ajoute la transparence filtrante et voilà un merveilleux smoothie dans un shaker de mensonge)
  • Ethique (on regarde les comptes, les fournisseurs off shore et les cadeaux clients?),
  • Proximité (pas les 500m qui séparent le siège de la station RER hein),
  • Satisfaction client (interne ou externe? on en parle là tout de suite?)
  • Tolérance (au sein de la caste), Partage (à sens unique), ExcellenceResponsabilitéDigital et valeurs de plastique.

 

Je crois que certains d’entre vous sont devenus un peu blêmes… mais, je vais insister encore un peu plus sur la zone douloureuse.